Bandeau du Laboratoire d'Informatique & Systèmes (LIS)

Les unes

Consulter les archives

Le LIS au Congrès Mondial de la Nature (UICN) du 3 au 11/09 - Parc Chanot - Marseille

Le LIS fais partie de l'actualité en cette rentrée avec une double participation au Congrès Mondial de la Nature (UICN) dont vous avez surement entendu parler et qui se tient du 3 au 11 septembre au Parc Chanot à Marseille. Le LIS est présent à travers les travaux de deux équipes : l'équipe I&M du Pôle Signal et Image avec les travaux de Pierre Drap autour de la reconstruction 3D de sites sous-marin par photogrammétrie, et l'équipe DYNI du Pôle Sciences de Données avec les travaux d'Hervé Glotin sur le projet IA Bouée sous marine entendante qui surveille les cétacés en méditerranée.
En Savoir plus...

Recherche sur les flottes de véhicules

L’équipe SASV du LIS s’intéresse aux Systèmes Automatiques à Structure Variable (SASV). Les systèmes complexes en interaction avec leur environnement sont presque toujours à structure variable et / ou à commutation car ils peuvent changer de mode de fonctionnement de façon automatique. Certains utilisent différentes sources d’énergie.
  • Contact : Nacer K M'Sirdi , équipe SASV
En Savoir plus...

Quand la réalité augmentée superpose complètement le modèle calculé sur celui observé par l'appareil.

Le travail réalisé par Pierre Drap, de l'équipe image et modèle du LIS, est basé sur la fouille de la plus ancienne épave de la période archaïque (milieu du VIIIᵉ siècle av JC à l'an 600 av JC) découverte en Méditerranée occidentale. Elle a été nommée Xlendi en référence au site de découverte, un petite ville de la côte de Gozo, à Malte. Elle transportait une cargaison mixte en provenance de Phénicie. La fouille de l’épave est gérée par l’Université de Malte sous la direction de Timmy Gambin depuis 2009.
  • Contact : Pierre Drap, équipe I&M
En Savoir plus...

Manon Peuzin Jubert se penche sur le contrôle automatique des pièces mécaniques en cours d'usinage

Manon Peuzin Jubert, titulaire d'un Master Informatique SIS (Imagerie Numérique) a soutenu le 8 juin sa thèse CIFRE (Convention Industrielles de Formation par la Recherche ), en collaboration avec le LISPEN à l’École Normale Supérieure des Arts et Métiers (ENSAM), le LIS à Aix Marseille Université (AMU) et l’entreprise I-MC. La thèse s’est déroulée sur les trois sites lors des deux premières années puis ensuite uniquement dans les locaux d'I-MC.
  • Contact : Manon Jubert, équipe GMOD
En Savoir plus...

Modélisation du complexe de réplication du SARS-CoV-2

Le Syndrome Respiratoire Aigu Sévère-Coronavirus-2 (SARS-CoV-2), responsable de la maladie COVID19, est un coronavirus dont le matériel génétique est reproduit lors de l'infection par une protéine centrale, l'ARN polymérase ARN-dépendante (RdRp). Cette protéine centrale dans ce processus de multiplication du virus n'a pas d'équivalent dans la cellule hôte, ce qui en fait une cible antivirale très intéressante. En effet, les stratégies antivirales ciblant les enzymes impliquées dans la réplication des virus ont prouvé leur efficacité, avec par exemple la guérison des patients atteints par l’hépatite C. Le projet PullCoVapart , conduit sous la responsabilité scientifique de Claudia Frydman (équipe MOFED - Pôle Calcul (site St Jérome), vise à modéliser et simuler le fonctionnement de cette polymérase virale et à tester, in silico, les inhibiteurs de RdRp qui pourraient potentiellement arrêter sa multiplication.
  • Contact : Claudia Frydman, équipe MOFED
En Savoir plus...

Colloque international interdisciplinaire Droit & Sciences : Le bruit en mer : du développement des activités maritimes à la protection de la faune marine

Vendredi 4 juin 2021

Encore peu saisi par les juristes, le bruit en mer lié au développement des activités maritimes versus la protection de la faune marine constitue, depuis plusieurs années, un sujet de recherche à part entière dans le domaine des sciences, notamment au Canada et aux États-Unis. Ce colloque, inédit en France, vise à promouvoir des interactions interdisciplinaires sur fond d’un dialogue constructif entre chercheurs, acteurs économiques, membres de la société civile et autorités administratives en vue de dégager des solutions pour concilier développement des activités maritimes et protection de la faune marine. Un état de la recherche sur le bruit en mer et les effets du trafic maritime sur la faune marine sera tout d’abord dressé pour tenter de mesurer les efforts devant être déployés afin de réduire le bruit anthropique et limiter les impacts sur le milieu marin.

Organisée par des enseignants-chercheurs de l’Université de Toulon membres des laboratoires CDPC, CERC et LIS, avec les soutiens de la Préfecture maritime de la Méditerranée et des pôles INPS et MEDD, cette manifestation se tiendra en présentiel à l’amphithéâtre 300 de la Faculté de droit de Toulon (pour les intervenants uniquement) et en visioconférence (pour les autres participants compte tenu des contraintes sanitaires liées à la Covid-19)

  • En présentiel pour les intervenants : Amphithéâtre 300 - Faculté de droit de Toulon
  • En ligne pour les autres participants sur inscription (gratuite & obligatoire) : fac.droit@univ-tln.fr
  • sous la coordination de :
    • Louis Balmond, Professeur émérite UTLN, UMR CNRS CDPC, louis.balmond@univ-tln.fr
    • Hervé Glotin, Professeur UTLN, UMR CNRS LIS, herve.glotin@univ-tln.fr
    • Frédéric Schneider, Maître de conférences UTLN, CERC, frederic.schneider@univ-tln.fr
  • avec les soutiens de la Préfecture maritime de la Méditerranée, des pôles INPS et MEDD de l’UTLN et sa Chaire IA ADSIL
  • Contact : Hervé Glotin - équipe DYNI
En Savoir plus...

Ce que l'apprentissage automatique peut apporter à la biologie du développement.

Paul Villoutreix, responsable du projet interdisciplinaire CENTURI (CENtre TURIng pour les Systèmes Vivants) a publié dans la revue Development un article sur les les concepts clés, les avantages et les limites de l'apprentissage automatique. Il y aborde la façon dont ces méthodes sont appliquées à des problèmes de biologie du développement.
  • Contact : Paul Villoutreix, équipe QARMA
En Savoir plus...

Un Dragon-s pour lutter contre la pédophilie en ligne

Le projet DRAGON-S, pour "Developing Resistance Against Grooming Online – Spot and Shield" ("Développer notre résilience contre la pédophilie en ligne – repérer et prévenir") est une collaboration internationale entre l'Université de Swansea (Pays de Galles, Royaume-Uni), et le LIS (Adeline Paiement, pôle sciences des données, équipe DYNI). Il est financé par le fond End Violence Fund des Nations Unies (UNICEF).
  • Contact : Adeline Paiement, équipe DYNI
En Savoir plus...

Le LIS dans la presse : Sciences et Avenir - avril 2021

En Savoir plus...

Une Modélisation Microscopique de l’Intelligibilité pour affiner la compréhension qu’ont les machines de la parole humaine

Le projet « Modélisation Microscopique de l’Intelligibilité » (MIM) poursuit deux objectifs. Rendre la reconnaissance automatique de parole des machines plus « humaine » et valider les connaissances sur la perception de la parole grâce au traitement de données. Coordonné par le LIS sous la responsabilité Richard Marxer (équipe DYNI - Pôle Sciences des Données de l'université de Toulon), MIM proposera des modèles qui prédisent la reconnaissance vocale humaine avec une résolution fine. « En tirant parti des techniques modernes d'apprentissage profond de l’IA et en exploitant de grands corpus de données, nous visons à construire des modèles capables de prédire la compréhension humaine de la parole à un niveau de détail plus élevé que toute autre approche existante » explique Ricard Marxer.
  • Contact : Ricard Marxer, équipe DYNI
En Savoir plus...